François Cotat

François Cotat

François Cotat ou la défense du terroir de Chavignol

François Cotat produit bien évidemment sous l'appellation Sancerre mais rattache avec force sa production à son village d'origine : Chavignol. C'est en effet aux alentours de ce village que l'on retrouve les "terres blanches", à savoir des marnes calcaires du Kimmeridgien qui ont forgé l'identité qualitative des vins de Sancerre (et qui expliquent que le dégustateur peut souvent s'orienter à l'aveugle sur Chablis lorsqu'il goûte un vin blanc de Chavignol). Sur ces terres blanches, François Cotat exploite trois grands terroirs tous situés en coteaux : Les Monts Damnés, Les Culs de Beaujeu et la Grande Côte.

Domaine François Cotat : culture raisonnée et vinifications traditionnelles

Le travail se veut ici traditionnel et peu interventionniste. La culture y est raisonnée et les sols sont travaillés. Les raisins sont récoltés à la main puis subissent un macération pelliculaire avant d'être pressés puis entonnés dans des demi-muids âgés d'au moins huit ans. Les fermentations se font à partir des levures naturelles et les vins ne sont ni filtrés ni collés. Les vins produits ici sont de véritables vins de terroir qui reflettent à merveille leurs origines et le millésime tout en mettant à distance le caractère variétal du cépage. A la dégustation, les vins de François ne peuvent laisser indifférents : nulle part ailleurs, à notre connaissance, vous ne trouverez à la fois cette densité, cette maturité, cette pureté, cette finesse ainsi que cette vivacité sur "la planète sauvignon".

Aucun produit ne correspond à la sélection

Club rhônalia