•  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jean-Baptiste Souillard

Jean-Baptiste Souillard est un jeune trentenaire qui a déjà une très grosse expérience dans le monde du vin. Fils d'un agriculteur cultivant quelques arpents de vignes, il s'oriente, après obtention du bac, vers des études d'oenologie qu'il effectuera à Montpellier, ville dans laquelle il obtiendra son diplôme national d'oenologue. Dès lors, durant deux ans, il multiplie les expériences un peu partout sur la planète vin : en Australie, en Nouvelle Zélande, à Bordeaux au Château Latour, en Bourgogne chez Comte Armand, en vallée du Rhône ou encore en Languedoc. Suite à ces expériences de vinification foisonnantes, Jean-Baptiste effectue un master Commerce international des vins et spiritueux à l'Ecole supérieure de commerce de Dijon afin de parfaire sa formation. Le Master en poche, il est embauché par la structure de conseil oenologique de Jean-Luc Colombo et dispense son savoir et sa sagesse dans toute la vallée du Rhône... Mais en 2013, l'envie de faire son propre vin est trop forte et il crée la maison Jean-Baptiste Souillard en 2014. Au moment de rencontrer Jean-Baptiste pour la première fois, nous avions peur d'avoir à faire à un technicen dénué de sensibilité produisant de bons vins mais sans véritable âme...

Et bien... ce fut exactement le contraire... En échangeant sur nos goûts respectifs, on se rendit vite compte qu'ils convergeaient grandement et qu'une même sensibilité nous unissait. Jean-Baptiste nous présenta avec humilité, conviction et sincérité son projet qui est de produire de grands vins fins de la vallée du Rhône à partir de partenariats privilégiés s'inscrivant dans la durée avec de bons vignerons. Ce sont donc des vins de négoce, mais du négoce haute couture puisque Jean-Baptiste suit les vignes tout au long du cycle végétatif jusqu'à la détermination des dates de vendanges. Il vinifie cette matière première de grande qualité avec toute la rigueur permise par sa formation scientifique tout en étant peu interventionniste en cave. Les vinifications, le plus souvent en vendanges entières, sont conduites parcelle par parcelle et les élevages sont menés dans des futs non neufs de quinze à vingt mois selon les cuvées. Nous avons particulièrement apprécié l'effort qui est fait d'offrir une lecture parcellaire des terroirs des différentes appellations et ceci dans un registre mûr, fin, racé et bourguignon. Nous sommes persuadés que vous allez prendre énormément de plaisir à redécouvir les grands terroirs du Rhône Nord à l'instar des Bâties en Crozes-Hermitage, de Bassenon en Côte-Rôtie ou bien encore les belles terrasses granitiques de Saint-Jean de Muzols dans l'appellation Saint-Joseph. 

Items 1-8 of 9

par page
  1. Page :
  2. 1
  3. 2

Grille  Liste 

Par ordre décroissant

Items 1-8 of 9

par page
  1. Page :
  2. 1
  3. 2

Grille  Liste 

Par ordre décroissant